Politique de santé

Blanchisseries et commerces d'articles médicaux et orthopédiques peuvent rester ouverts

Après l'annonce du Premier ministre Édouard Philippe, le 14 mars, de la fermeture de tous les établissements recevant du public "non indispensables à la vie du pays", puis la publication d'un arrêté afférent, le ministère des Solidarités et de la Santé a apporté de nouvelles précisions concernant la lutte contre la propagation du Covid-19.

L'arrêté du 15 mars, publié au Journal officiel (JO) du 16 mars, dresse ainsi en annexe la liste des commerces qui pourront rester ouverts. Comptent parmi eux : les magasins spécialisés de détail de produits pharmaceutiques, les magasins spécialisés de détail d'articles médicaux et orthopédiques, ainsi que les blanchisseries-teintureries de gros.

Agathe Moret

A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Suivez toute l'actualité

Testez gratuitement pendant 30 jours