Offre de soins

Le CH de Guingamp obtient l'aval de l'ARS Bretagne pour conserver sa maternité

Nouveau sursis pour la maternité du CH de Guingamp (Côtes-d'Armor) qui, depuis plusieurs années, est régulièrement sous la menace directe d'une fermeture pour des raisons tant médicales que financières. Dans un courrier adressé le 18 juin au directeur de l'hôpital costarmoricain, Samuel Froger, et au président du conseil de surveillance, l'ARS Bretagne renouvelle officiellement l'autorisation de gynécologie-obstétrique à compter du 1er août prochain. L'établissement a remis fin…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service