Politique de santé

Les généralistes posent leurs conditions pour réussir le service d'accès aux soins

"Expérimenter sur des bases confuses serait le meilleur moyen de faire échouer le dispositif." Dans un appel unitaire, les syndicats de médecins généralistes* alertent les ARS sur la phase d'essai attendue pour début 2021 du futur service d'accès aux soins (Sas). Les projets pilotes expérimentateurs doivent être sélectionnés courant octobre par le ministère des Solidarités et de la Santé (lire ici et nos articles).

Pour MG France, la CSMF, la FMF et le SML*, qui n'ont…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service