Ressources humaines

Après les attentats, quelle prise en charge psychologique des personnels soignants ?

Les attaques qui ont frappé la France ces deux dernières années soumettent les personnels hospitaliers à de forts risques psychosociaux. À Nice ou Paris, en hôpital, en clinique ou au sein du Service de santé des armées, les établissements de santé doivent composer avec, souvent en urgence.Dossier en 3 parties : Didier Cremniter, psychiatre référent national — "Les soignants s'exposent au même risque traumatique que les victimes elles-mêmes", Après Nice, les hôpitaux répondent en urgence au…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service