Tatiana Henriot, présidente de l'Union nationale des infirmiers de pratique avancée

"Les sciences infirmières doivent rester au cœur du métier de pratique avancée"

Tatiana Henriot

Favoriser l'accès à la formation, harmoniser les enseignements et porter un modèle économique de rémunération. À peine créée, l'Union nationale des infirmiers de pratique avancée se lance de nombreux défis. La présidente du syndicat fait le point.

Hospimedia: "Le premier syndicat des infirmiers de pratique avancée(IPA), que vous présidez, a été créé en mars dernier, pourquoi cette création rapide, alors que les professionnels ne sont pas encore diplômés?

Tatiana Henriot: La première raison est…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service