Dialogue social

La Coordination nationale infirmière interpelle Agnès Buzyn sur la plus-value de la pratique avancée

"La mise en œuvre de [la pratique avancée infirmière] doit se nourrir d'un objectif essentiel : la plus-value économique et qualitative en termes de réponses aux besoins de santé." C'est ce que rappelle la Coordination nationale infirmière (CNI) dans une lettre ouverte adressée ce 7 mai à la ministre des Solidarité et de la Santé, Agnès Buzyn. Si dans un premier temps la CNI remercie la ministre pour "avoir rapidement engagé les travaux afin de rendre concrète cette évolution",…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service