Gestion des risques

Le SNPI dénonce un "mépris français" sur le rôle des infirmiers dans la vaccination

Thierry Amouroux, secrétaire général du Syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI, affilié à la CFE-CGC) juge que le nouvel arrêté fixant la liste des personnes pouvant être vaccinées contre la grippe par un infirmier, "représente une négation des compétences infirmières par une administration frileuse face au lobby médical". Dans un communiqué, le représentant du syndicat regrette un manque de reconnaissance des pouvoirs publics, alors que le précédent Gouvernement avait…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service