Gestion des risques

Un test de toxicité est obligatoire avant initiation d'une chimiothérapie 5-FU

Pour réduire les risques d'effets indésirables graves des chimiothérapies à base de 5-fluorouracile (5-FU), les autorités sanitaires ont décidé d'imposer la recherche obligatoire d'un déficit d'activité en dihydropyrimidine déshydrogénase (DPD). Ce déficit en DPD peut être dépisté grâce à une prise de sang. Dans un point d'information, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) annonce que la recherche obligatoire du déficit en DPD conditionne…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service