Articles


Qualité

180 000 patients passeraient chaque année la nuit sur un brancard aux urgences

En France, le nombre de patients décédés après une nuit sur brancard aux urgences dépasserait le nombre de morts sur les routes. Pour les urgentistes, la surmortalité n'est plus à démontrer. Et pour éveiller enfin le ministère de la Santé, l'opération "no bed challenge" va laisser place à un indicateur pertinent et quotidien sur cette maltraitance.Lancée en janvier2018 par Samu-Urgences de France(SUDF), l'opération nobedchallenge s'essouffle quelque peu. Mais les chiffres qui sont remontés puis…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service