Articles


Économie

Les industries françaises de la santé ne veulent plus être perçues comme "source de coûts"

Une cohérence entre la volonté politique et les décisions de l'administration. Tel est l'espoir des industries françaises de la santé. Elles publient en ce sens une étude pour montrer les effets de la régulation sur leur dynamique.Entre 2009 et 2018, le chiffre d'affaires (CA) net de reversements(remises, clause de sauvegarde) des entreprises françaises de santé, réunies au sein du cercle de réflexion G5Santé*, connaît une croissance moyenne égale à zéro. Sur ces deux années, leur CA s'élève à…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service