Articles


Société

Le décès d'un patient reparti des urgences d'Angers rappelle la nécessité de l'appel au 15

Un homme de 48 ans reparti après 12 minutes sans être examiné des urgences du CHU d'Angers est décédé un peu plus tard sur le parking de la Clinique de l'Anjou. Les syndicats y voient la cause d'un sous-effectif, l'hôpital exprime son "écœurement"."Indignation" et "écœurement". Ce sont les deux mots qui revenaient ce 18juin dans la bouche du PrSigismond Lasocki, chef du pôle anesthésie, Samu, urgences et réanimation du CHU d'Angers(Maine-et-Loire), au regard de la "médiatisation syndicale" du…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service