Dialogue social

Plus d'un millier de médecins lâchent en bloc leurs tâches administratives

Un geste "symbolique", "inédit" et "difficile". 1 130 praticiens ont décidé de démissionner en masse de leurs fonctions administratives et managériales. Ils espèrent ainsi faire enfin bouger Agnès Buzyn et décrocher un "Grenelle de l'hôpital public".La menace planait depuis déjà plusieurs semaines, avant les fêtes de fin d'année. Mais cette fois, elle est bel et bien effective. À l'occasion ce 14janvier d'un point presse du collectif interhôpitaux(CIH), près de 1130médecins tous chefs de…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service