Articles


Gestion

L'effet GHT sur l'hôpital de Redon gagnerait à associer le privé pour être optimal

Grâce au CHU de Rennes, le CH de Redon a préservé plusieurs activités "phares". Mais cet effet bénéfique du GHT serait encore plus net si le privé était associé. L'hôpital n'aurait pas à négocier lui-même avec des concurrents bien plus gros que lui.Entre le CH de Redon-Carentoir et le CHU de Rennes(Ille-et-Vilaine), un équilibre a su être trouvé pour aboutir à une offre de soins partagée de "très haut niveau" à travers une série de postes partagés. Mis en œuvre à l'échelon du groupement…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service