Articles


Psychiatrie

Les mainlevées de soins sans consentement soulèvent des enjeux sanitaires et éthiques

La nécessité de questionnements partagés et d'échanges entre le champ médical et le champ judiciaire reste d'actualité, près de dix ans après la loi du 5 juillet 2011.

Des échanges entre des psychiatres et une avocate impliquée dans la défense des droits des patients en soins sans consentement ont mis en lumière les problématiques que peuvent soulever les mainlevées de mesures. Près de dix ans après la loi de 2011, les enjeux à la fois sanitaires et éthiques des mainlevées restent d'une grande actualité.
À l'occasion du congrès de psychiatrie et de neurologie de langue française organisé à Lille(Nord), des professionnels de la psychiatrie et du droit ont…

La nécessité de questionnements partagés et d'échanges entre le champ médical et le champ judiciaire reste d'actualité, près de dix ans après la loi du 5 juillet 2011.(Tetra/BSIP)
La nécessité de questionnements partagés et d'échanges entre le champ médical et le champ judiciaire reste d'actualité, près de dix ans après la loi du 5 juillet 2011.(Tetra/BSIP)

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service