Ressources humaines

Les orthophonistes salariés ne veulent plus d'"externalisations abusives" de leurs soins

À l'occasion de son congrès fédéral, organisé du 6 au 8 juin à Bordeaux (Gironde) et qui a vu la reconduction de sa présidente, Anne Dehêtre (lire notre article), la Fédération nationale des orthophonistes (FNO) a adopté une motion appelant les libéraux à "ne pas signer de nouvelles conventions avec des structures médico-sociales et sanitaires qui externalisent de manière abusive les soins orthophoniques". Objectif affiché par son conseil d'administration dans ce…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service