Brèves


E-santé

L'hôpital Foch s'essaie à la télésurveillance avec ses patients transplantés rénaux

Depuis fin juin, l'hôpital Foch à Suresnes (Hauts-de-Seine) propose à ses patients transplantés rénaux un outil de télésurveillance. Baptisé Nephrowise, il a été conçu conjointement par l'établissement privé non lucratif et la start-up francilienne Sêmeia, le tout financé par la Commission européenne via le projet pilote inDemand*. Ce dernier se veut "un nouveau modèle de coopération entre les organismes institutionnels de santé et les entreprises".

À Foch, deux besoins principaux ont été…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service