Brèves


E-santé

L'usage du DMP par les médecins franciliens est resté moribond malgré le confinement

En Île-de-France, "l'e-mail reste le média direct le plus utilisé entre les patients et leurs médecins (72%)", là où le dossier médical personnel (DMP) ne représente pas plus de 1% des usages. C'est ce qui ressort d'un sondage mené par l'union régionale des professionnels de santé (URPS) médecins libéraux durant la deuxième quinzaine de mai auprès de 1 700 généralistes et spécialistes. Quant au téléphone, il demeure "le premier outil de recours facile", avant tout pour…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service