Brèves


Psychiatrie

Le manque de médecins touche de plein fouet les centres médico-psychologiques en Mayenne

En Mayenne, la situation en pédopsychiatrie devient "extrêmement préoccupante" avec un fort risque de fermeture pour plusieurs centres médico-psychologiques (CMP) faute de médecins. C'est le message d'alerte qu'a tenu à faire passer ce 8 juillet à l'Assemblée nationale la députée Géraldine Bannier (Modem). Depuis la fin du confinement, celui de Château-Gontier reste provisoirement fermé et 40 des 120 patients sont invités à se rendre à Laval, distant d'une trentaine de…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service