Gestion des risques

Comment traiter les troubles de la déglutition chez les résidents en Ehpad ?

Parmi les personnes âgées institutionnalisées, 30 à 40% sont sujettes à des troubles de la déglutition. Ceux-ci pouvant entraîner de sérieuses complications médicales, émotionnelles et sociales, il est notamment important de dépister les résidents à risques et de connaître les consignes alimentaires à suivre.

Les affections neurologiques (Parkinson, démence ou AVC) sont souvent à l’origine du retard du réflexe de déglutition, qui peut entraîner de sérieuses complications: fausses routes…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service