Politique de santé

La future politique du vieillissement devra revoir tous les codes

Le sentiment que la concertation grand âge et autonomie s'annonce à la fois riche et compliquée, a clairement marqué le colloque organisé le 4 octobre* par la députée Monique Iborra (LREM, Haute-Garonne), vice-présidente de la commission des affaires sociales et corapporteur d'une mission parlementaire sur les réformes des Ehpad. En introduction de la matinée à l'Assemblée nationale intitulée "l’accompagnement du grand âge : état des lieux et perspectives", la députée a évoqué…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service