Offre de soins

Sept médecins du CH de Senlis menacent de démissionner après la réorganisation de la réanimation

Le regroupement des services de réanimation sur le site de Creil et l'ouverture d'une unité de surveillance médicale sur Senlis a conduit sept médecins anesthésistes-réanimateurs de ce site à envoyer une lettre de démission au directeur du GH du Sud-de-l'Oise. Didier Saada justifie sa position dans un contexte de demande de renouvellement d'autorisation.Le directeur du GH public du Sud-de-l'Oise (GHPSO), Didier Saada, a présenté la nouvelle organisation des services de réanimation et de surveil…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service