Analyses


Société

Avec les référents urgences, la prise en compte des violences faites aux femmes avance

Obligatoire depuis 2016, le dispositif des référents violences faites aux femmes dans les services d'urgences a fait son chemin, avec l'appui de la Miprof. Outre l'introduction de cette problématique dans le cursus des futurs professionnels de santé, il permet de mieux identifier les victimes de violence et donc d'améliorer leur prise en charge.Dans un quart des situations, les femmes victimes de violence se tournent vers un médecin. Face à ce constat, la mission interministérielle pour la…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service