Politique de santé

La Cour des comptes prend pour cible les urgences et les infections associées aux soins

Des services d'urgences "à bout de souffle", un risque infectieux lié aux soins encore "sous-estimé". Ces sujets qui impliquent tant les établissements de santé que la médecine de ville et les structures médico-sociales sont deux des cœurs de cible du rapport annuel de la Cour des comptes. En cause : le cloisonnement des politiques publiques.À l'occasion de son rapport public annuel, dévoilé ce 6février, la Cour des comptes revient en premier lieu sur l'inflation galopante du nombre de passages…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service