Articles


Finance

"On ne joue pas à la bourse, on ne spécule pas" sur le dos des dialysés, se défend l'Aurar

Mise à l'index par les magistrats financiers, l'Association pour l'utilisation du rein artificiel à La Réunion (Aurar) se défend de toute velléité lucrative. "Victimes" d'"amalgames", ses dirigeants assurent que leurs actifs servent aux dialysés."Nos bénéfices sont un gage de bonne gestion. On ne les a pas volés !" Acteur privé non lucratif emblématique de la dialyse dans l'océan Indien, l'Association pour l'utilisation du rein artificiel à L…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service