Sébastien Villard, vice-président de l'Association nationale des étudiants en médecine

"La précarité des étudiants hospitaliers a été mise en exergue par cette crise sanitaire"

Sébastien Villard

Ce 25 mai, l'Anemf participera à la concertation pour le prochain Ségur de la santé. Le respect des droits des étudiants hospitaliers sera au cœur de ses revendications, explique Sébastien Villard, le vice-président chargé des études médicales.

Hospimedia : "À l'occasion du Ségur de la santé lancé ce 25mai, l'Association nationale des étudiants en médecine(Anemf) réclame dans une lettre ouverte "un nouveau souffle" pour les étudiants hospitaliers. Qu’attendez-vous de cette concertation ?

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service