Le directeur par intérim du CH polynésien attend depuis quinze jours que sa démission soit acceptée

Nommé directeur par intérim du CH de Polynésie française (CHPF) après la révocation en juillet dernier de Christophe Bouriat de ses fonctions de directeur (lire ci-contre), James Cowan a informé par courrier il y a une quinzaine de jours le ministère de la Santé polynésien de son souhait d'être déchargé de ce poste. Le directeur des moyens généraux du CHPF avait déjà, par le passé, de janvier à août 2014, assuré cette fonction de directeur par intérim de l'établissement, le…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service