Offre de soins

Enjeu de santé publique majeur, la greffe rénale peine pourtant à décoller à La Réunion

À La Réunion, l'ARS ciblait 50 greffes rénales par an, elles dépassent tout juste les 30. Et encore, l'objectif restait très en deçà des besoins. Les réticences aux dons expliquent pour beaucoup ce retard mais pas seulement. Un rapport pointe des difficultés managériales et organisationnelles au CHU, qui assure avoir pris des mesures correctrices.Aussi paradoxal soit-il, vu le poids extrêmement pesant des maladies rénales à LaRéunion, l'activité de greffe rénale peine toujours autant à décoller…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins
  • La couverture d'un spécialiste
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 1800 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service