Articles


Recherche

Onze projets de recherche appliquée bénéficient d'un financement d'urgence

Le ministère des Solidarités et de la Santé débloque près de 9 millions d'euros supplémentaires destinés à onze projets. Ils ont été jugés prioritaires dans la lutte contre la maladie Covid-19 par le consortium Reacting.Face à l'urgence sanitaire de l'épidémie causée par le virus Sars-Cov-2, le ministère des Solidarités et de la Santé rappelle, dans un communiqué, avoir mis en place une procédure accélérée des projets de recherche. Le jury, composé des représentants du comité scientifique du consortium de recherche académique Reacting, a ainsi examiné 27 projets liés au Covid-19. À l'issue de son analyse, il en a retenu onze, jugés prioritaires (consulter l'encadré).

"Ces projets couvrent une grande partie du continuum de la recherche en santé, du diagnostic au traitement en passant par l'impact psychologique de l'épidémie et concernent tant les patients que les soignants", précise le ministère. Ce dernier entend financer ces projets avec une enveloppe, débloquée en urgence, de 9 millions d'euros. "Par ailleurs, pour éviter de multiplier inutilement le nombre de recherches conduites, le jury a recommandé que certaines équipes se rapprochent et elles seront accompagnées en ce sens", poursuit le ministère dans son communiqué. Parmi les projets figure l'essai clinique Discovery, piloté à l'échelle européenne par l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) qui cible cinq options thérapeutiques.

Les projets retenus :

  • Discovery, étude multicentrique randomisée, adaptative, de l’efficacité et de la sécurité des traitements des patients hospitalisés présentant une infection Covid-19 ;
  • Enacovid, efficacité du naproxen en addition dans le traitement des patients sévères atteint de l'infection par le Covid-19 ;
  • Remapcapcovid19, analyse des bénéfices et risques de l'hydrocortisone dans l'infection respiratoire aiguë liée au coronavirus ;
  • Burdencov, impact psychologique de l’épidémie chez les patients, familles et soignants de réanimation ;
  • Covidaxis, chimioprophylaxie pour réduire l'incidence des infections à Sars-Cov-2 chez les soignants exposés ;
  • Cape-Covid-19, influence de la corticothérapie à doses faibles sur l’évolution de la pneumopathie grave ;
  • Cov-Contact, excrétion virale chez les sujets contacts considérés à risque élevé/modéré d’infection par le coronavirus ;
  • Digital Covid, stratification de la sévérité des patients Covid-19 hospitalisés par la quantification des cytokines sériques ;
  • Serocov, infections documentées à Sars-Cov-2 parmi le personnel médical et paramédical des services d’urgence, de réanimation, de maladies infectieuses et de virologie pendant l’épidémie ;
  • Covidicus, oxygénothérapie nasale à haut débit et corticostéroïdes pour le traitement de Covid-19 chez les patients en réanimation ;
  • French Covid-19, caractérisation clinique et biologique et évolution pronostique de l’infection par le SARS-Cov-2.

Jérôme Robillard

A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Suivez toute l'actualité

Testez gratuitement pendant 30 jours