Gestion des risques

Les visites en Ehpad et unités de soins de longue durée sont suspendues

Alors que certains Ehpad avaient depuis plusieurs jours interdit les visites de personnes extérieures à leur établissement en réponse à l'épidémie du coronavirus, le Gouvernement vient d'étendre la mesure. Tous les résidents d'Ehpad et patients des unités de soins de longue durée sont visés.À l'issue du Conseil des ministres de ce 11 mars, à l'occasion duquel le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran a dressé un tableau de la situation concernant l'évolution du Covid-19 (lire encadré) un communiqué gouvernemental a été diffusé. À ce stade (toujours en niveau 2) de l'épidémie, cette communication vient donc trancher au sujet des visites aux personnes âgées en établissement (lire aussi nos articles ici et ).

Plus d'hésitation, "dans les Ehpad et les unités de soins de longue durée (USLD), l'intégralité des visites des personnes extérieures à l'établissement est suspendue". Dans les résidences autonomie, l'interdiction catégorique de visites de personnes extérieures n'a pas encore été prononcée, les visites sont toutefois "fortement déconseillées". Le Gouvernement laisse aussi la main aux directeurs des différents établissements visés pour accorder à titre exceptionnel des autorisations de visites "sur la base des préconisations locales délivrées par l'ARS et la préfecture".

Le Gouvernement suggère que les mesures d'interdiction mises en place dans les différentes structures s'accompagnent d'un dispositif de communication pour que "les proches des personnes âgées concernées puissent être informées très étroitement de l'évolution de la situation et puissent maintenir un lien étroit avec elles, par tout autre moyen que les visites". L'État justifie sa décision en écrivant qu'elle "a été rendue nécessaire par une situation sanitaire exceptionnelle [qui] sera levée dès que la situation le permettra".

Au 11
 mars à 18h, le site dédié à l'épidémie du Gouvernement affiche trente-trois personnes décédées en France depuis le début de l'épidémie. Dans cet espace numérique, les protocoles et démarches à suivre sont régulièrement mis à jour. L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes, contactée par Hospimedia, signale que quatre Ehpad sont touchés par l'épidémie sur son territoire.

Reste encore à appliquer l'interdiction des visites en Ehpad et USLD. Pour l'heure, le Gouvernement n'a rien dit au sujet des personnes âgées à domicile. Les acteurs du secteur avaient pourtant clairement évoqué le sujet lors des deux derniers points d'information hebdomadaires.

Des préconisations sont en cours de finalisation

En conseil des ministres ce 11 mars, Olivier Véran a rappelé qu'en France (au 10 mars) 1 784 cas de Covid-19 ont été recensés et qu'en 24 heures 374 nouveaux cas avaient été repérés. Il a aussi indiqué que le comité scientifique récemment installé se réunira ce 12 mars pour "éclairer les scénarios de propagation du virus à venir et proposer des préconisations sur les mesures de freinage et de gestion" (lire aussi notre article). Une définition de la doctrine d’utilisation des masques permettant d’assurer une mobilisation des différents professionnels de santé est en cours de finalisation. Enfin il a confirmé que de nouvelles fiches de conduites à tenir allaient être diffusées aux acteurs du domicile et du médico-social.

Lydie Watremetz

A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Suivez toute l'actualité

Testez gratuitement pendant 30 jours