Offre de soins

L'AP-HP suspend les urgences de l'Hôtel-Dieu pour conforter les soins critiques à Cochin

Nouvelle poussée de Covid-19 oblige, le dossier hautement politique de l'Hôtel-Dieu refait encore une fois surface à Paris. L'AP-HP assume l'arrêt temporaire des urgences, à l'activité en berne, pour renforcer ses équipes soignantes à Cochin.
Pour redéployer des soignants compétents en soins critiques sur l'hôpital Cochin et faire ainsi face à la nouvelle poussée de Covid-19, l'Assistance publique-hôpitaux de Paris(AP-HP) a fait le choix le 2novembre d'un arrêt "le plus temporaire possible" de…

Les chambres de l'Hôtel-Dieu ne faisant que 9 m2, impossible pour l'AP-HP d'y installer des systèmes de réanimation ou d'y pratiquer l'oxygénation par membrane extra-corporelle. (Novaxia)
Les chambres de l'Hôtel-Dieu ne faisant que 9 m2, impossible pour l'AP-HP d'y installer des systèmes de réanimation ou d'y pratiquer l'oxygénation par membrane extra-corporelle. (Novaxia)

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service