Articles


Qualité

Les nouvelles Usicovid permettent de mobiliser moins de ressources que la réanimation

Lors de la première vague, le recours à la ventilation invasive était plus courant. Les pratiques moins invasives facilitent, pour cette deuxième vague, la constitution d'unités de soins critiques avec moins de personnel.

Une part non négligeable de patients atteints du Covid-19 et admis en réanimation est susceptible de pouvoir bénéficier d'une prise en charge en Usicovid, une nouvelle structure de soins critiques. Ces unités permettent de moins solliciter les lits de réanimation et ainsi de mobiliser moins de personnel qualifié.
La seconde vague de la maladie Covid-19 intervenant dans un contexte différent de la première, les conseils nationaux professionnels(CNP) de médecine intensive et réanimation(Mir) et…

Lors de la première vague, le recours à la ventilation invasive était plus courant. Les pratiques moins invasives facilitent, pour cette deuxième vague, la constitution d'unités de soins critiques avec moins de personnel. (Pascal Bachelet/BSIP)
Lors de la première vague, le recours à la ventilation invasive était plus courant. Les pratiques moins invasives facilitent, pour cette deuxième vague, la constitution d'unités de soins critiques avec moins de personnel. (Pascal Bachelet/BSIP)

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service