Gestion des risques

L'UE se mobilise face au risque de pénuries de médicaments lié au coronavirus

L'Agence européenne du médicament (EMA), en lien avec la Commission européenne et les agences nationales compétentes, se met en ordre de marche pour faire face à d'éventuelles pénuries de médicaments liées au coronavirus Covid-19. "À mesure que l'urgence de santé publique se développe, les pénuries ou les perturbations ne peuvent être exclues", note l'EMA dans un communiqué, en rappelant qu'aucune pénurie ou tension d'approvisionnement n'est enregistrée pour le moment.

Une première réunion du groupe exécutif de l'Union européenne (UE) sur les pénuries de médicaments dues à des événements majeurs s'est tenue pour préparer et coordonner d'éventuelles futures mesures. "Si l'objectif du groupe est de remédier aux perturbations de l'approvisionnement en médicaments dans l'UE grâce à une approche coordonnée, il est important de souligner qu'il incombe aux sociétés pharmaceutiques d'assurer la continuité de l'approvisionnement de leurs médicaments. Cela inclut par exemple que les fabricants mettent en place des mesures de résilience appropriées telles que l'augmentation des stocks ou le double approvisionnement en produits et matériaux", rappelle l'EMA.

Dans un second communiqué, l'agence européenne indique que les réunions de ses différents comités se feront en visioconférence jusque fin avril.

Jérôme Robillard

A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Suivez toute l'actualité

Testez gratuitement pendant 30 jours