Gestion des risques

Pompiers et ambulanciers appellent "sans délai" au déblocage et au don de masques

"Un arbitrage clair doit être rendu par les autorités publiques pour afficher sans équivoque clairement les services et acteurs prioritaires en dotation" de masques de protection face au coronavirus. Tel est l'appel lancé par la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) dans un communiqué. Elle réclame "sans délai" le déblocage de masques de la réserve nationale ou de Santé publique France. Il est "urgent d'agir", insiste-t-elle. En effet "partout en France, les sapeurs-pompiers prennent en charge des personnes atteintes par le Covid-19, participent aux transports interhospitaliers par voie héliportée, appuient et soulagent les centres de réception d'appels du Samu, assistent et soutiennent les armées dans le montage de l'hôpital de campagne des armées à Mulhouse (Bas-Rhin)".

De son côté, la Fédération nationale des techniciens ambulanciers urgentistes (FNTAU), appelle également par communiqué toutes les entreprises du BTP, les peintres en bâtiment, les enseignes de bricolage, les garages, les carrosseries et toutes les industries en possession de stocks de masques d'en faire don immédiatement aux soignants. Elle souhaite aussi que "toutes les associations de sécurité civile et l'ensemble des services départementaux d'incendie et de secours (Sdis) qui ne sont pas investis immédiatement dans cette crise sanitaire, ainsi que l'ensemble des municipalités" fassent don de leurs stocks de matériel de protection aux professionnels de santé.

Thomas Quéguiner

A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Suivez toute l'actualité

Testez gratuitement pendant 30 jours