Brèves


Finance

La Fehap appelle à reverser aux hôpitaux les amendes pour non-respect du confinement

Pour la Fehap, les amendes perçues par l'État au titre du non-respect du confinement dans le cadre de la crise sanitaire actuelle liée au coronavirus doivent être "intégralement" redistribuées aux établissements de santé. La fédération y voit là "un juste retour sur investissement", fait-elle savoir dans un communiqué. En effet, les sommes ainsi récoltées ne sont "pas négligeables". Face à des professionnels de santé aujourd'hui "en grande difficulté", "les personnes qui ne respectent pas les…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service