Gestion des risques

Le HCSP n'est pas en faveur d'un dépistage régulier des professionnels et des usagers

Le dépistage régulier des professionnels et des patients ou résidents en établissement sanitaire ou médico-social n'est pas pertinent pour le Haut Conseil de la santé publique, plutôt en faveur de l'autodéclaration.Dans un avis daté du 10octobre mais mis en ligne en novembre, le Haut Conseil de la santé publique(HCSP) s'intéresse aux stratégies de dépistage de la maladie Covid-19 dans les établissements de santé et les établissements médico-sociaux. Le HCSP était saisi par la Direction générale…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service