Articles


Gestion

Les transferts "perlés" et non plus massifs vers la Bretagne offrent davantage d'agilité

Oubliés les TGV sanitaires. Cet automne, les évacuations vers la Bretagne de patients Covid-19 en réanimation s'opèrent "au coup par coup". Pour l'ARS, cela offre une meilleure réactivité et permet d'ajuster au mieux le choix des hôpitaux d'arrivée.Si la Bretagne reste "relativement épargnée" par la nouvelle poussée épidémique de Covid-19, le nombre d'hospitalisations a tout de même grimpé de 191 à 706 depuis le 1eroctobre, a indiqué ce 13novembre le directeur général de l'ARS, Stéphane…

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service