Gestion des risques

Comment expliquer le coronavirus, les gestes barrières et le confinement aux enfants ?

Aidants professionnels et familiaux doivent expliquer aux enfants la crise du coronavirus, l'importance des gestes barrières et du confinement. Cette fiche pratique propose une revue non exhaustive des ressources disponibles en ligne. Face à cette situation inédite, les professionnels ont inventé, souvent chacun de leur côté, des solutions pour expliquer aux jeunes enfants et au moins jeunes en situation de handicap la pandémie de Covid-19, l'importance des gestes barrières et du confinement mais aussi aider les aidants naturels et professionnels. Ils proposent également des outils pour exprimer les émotions ou stimuler les enfants qui ne peuvent plus bénéficier des services éducatifs et rééducatifs habituels.

En bande dessinée et en vidéo

Dessinée par Marguerite de Livron et rédigée par son frère Paul de Livron, Coco le virus est devenue la star des explications en bande dessinée, référencée par de nombreux sites professionnels. Psychomotricienne de formation, Marguerite de Livron a travaillé plusieurs années auprès d'enfants et d'adultes porteurs de handicaps. Elle réside actuellement en Suisse où elle ne peut exercer son métier. Alors elle a décidé de se consacrer à sa deuxième passion : l'illustration. Après le développement de la pandémie, sa bande dessinée Coco le virus est devenue une saga. De nouvelles planches abordent un thème différent qui suit l'évolution de la crise ou qui répond aux questions que soulèvent les enfants lecteurs. Toutes les histoires sont téléchargeables gratuitement sur le site Cocovirus.net et traduites en 7 langues. Le fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) propose également un petit livret téléchargeable adapté aux plus jeunes ou aux enfants déficients intellectuels. Le P'tit Libé, l'actualité expliquée aux enfants par le quotidien Libération consacre un numéro spécial avec des dizaines d'articles régulièrement mis à jour adaptés aux plus jeunes.

​.
La pédopsychiatre américaine Manuela Molina a traduit en plusieurs langues dont le français sa petite histoire illustrée Allo ! Je m'appelle Coronavirus qui permet de questionner les émotions de l'enfantLa vidéo Le coronavirus expliqué aux enfants par des Playmobil est quant à elle plébiscitée par les professionnels de l'enfance. Dans ce clip d'une durée de 5 minutes, Robert le robot et les autres personnages expliquent aux enfants tout ce qu’il faut savoir sur le contexte actuel : l'origine du coronavirus, l'importance du confinement et des gestes barrières.
 Le 2 avril le ministère des Solidarités et de la Santé a diffusé son clip d'information : Le #Coronavirus expliqué aux enfants.


Autre exemple : le service pédiatrique de l'hôpital de Lisieux (Calvados) a réalisé une vidéo, à découvrir sur sa page Facebook pour expliquer aux enfants comment bien se laver les mains. Le site SantéBD propose également en facile à lire et à comprendre (Falc) des posters sur le confinement et les gestes barrières. La page information en français simplifié du Gouvernement propose des explications en Falc qui peuvent également être utiles. Cette page a le mérite d'être mise à jour en permanence.

Les conseils des pédopsychiatres

La Société de l'information psychiatrique (Sip) édite un album jeunesse intitulée Pas le coronavirus à destination des enfants soignés en pédopsychiatrie ou pédiatrie ou dans les centres dispositifs médico-sociaux.


La maison des adolescents (MDA) et les Hôpitaux universitaires de Strasbourg (Bas-Rhin) ont de leur côté développé un dispositif de veille exceptionnel en santé mentale appelé Covipsy avec notamment une brochure intitulée Covid-19 : comment parler à vos enfants, à votre famille ? Les pédopsychiatres y proposent quelques repères pour aider les familles et les enfants dans ces circonstances particulières de confinement pour parler de la maladie et gérer l'anxiété. Le service de psychiatrie infanto-juvénile des Hôpitaux universitaires de Marseille (AP-HM) propose cinq guides pour accompagner les familles qui abordent respectivement la façon de parler du Covid-19 avec les enfants, des méthodes pour gérer les changements liés au confinement, les impacts psychologiques sur les enfants, des conseils pour prendre soin de sa santé psychique en temps de confinement et un guide récapitulatif destiné aux parents et tuteurs.

Le service de pédopsychiatre de l'hôpital Robert-Debré (Assistance publique-hôpitaux de Paris, AP-HP) met en ligne et ajoute régulièrement des fiches-conseils pour les familles et les soignants en cette période de confinement. Il propose aujourd'hui plus d'une vingtaine de fiches différentes en français et une dizaine en anglais uniquement. La fiche consacrée à l'autisme a largement été reprise dans le guide Comment vivre le confinement avec un enfant autiste ? édité par le délégation interministérielle à l'autisme. La Société française de psychiatrie de l'enfant et adolescent et disciplines associées (Sfpeada) résume tous les conseils généraux dans un poster et propose un guide pour aider les enfants à trouver le sommeil.


Des bébés aux écoliers

L'
équipe du centre d'action médico-sociale précoce (Camsp) APF France handicap de l’Isère propose une fiche-conseils pour gérer cette période particulière de confinement. Sur son site Agir tôt, l'Association nationale des Camsp (Anecamsp) rappelle qu'en l'absence de cas dans l'entourage du foyer, des mesures de prévention standard, comme pour la grippe saisonnière par exemple, sont de mise pour protéger les plus jeunes :
  • bien se laver les mains avant de s'occuper du nouveau-né mais aussi après ;
  • ne pas mettre à la bouche de l'adulte la tétine de l'enfant ;
  • porter un masque en présence de symptômes respiratoires mais surtout ne jamais mettre de masque au bébé ;
  • l'allaitement reste recommandé.

Pour les enfants qui bénéficient habituellement de rééducation, la fondation Paralysie cérébrale référence toutes les ressources en ligne disponibles et validées scientifiquement. La Sfpeada a mis en ligne une boîte à outils psychomotricité. Pour les enfants scolarisés, l'académie de Versailles (Yvelines) propose un livret de conseils aux parents d'enfants en situation de handicap ou porteurs de troubles de la santé en période de confinement tandis que le groupe académique éducation inclusive de l'académie de Dijon (Côte-d'Or) met à jour un panorama des ressources en ligne utiles. La plateforme de l'Éducation nationale Eduscol vient également de mettre en ligne une page dédiée à la continuité pédagogique pour les élèves à besoins éducatifs particuliers et la plateforme de ressources Cap école inclusive, jusqu'ici réservée aux enseignants, a été mise en accès libre. Un professeur de sport de l'institut régional des jeunes sourds Raymond-Barberot à Saint-Jean-de-la-Ruelle (Loiret) vient de créer une chaîne Youtube où il propose des activités sportives à la maison expliquées en langue des signes.

Emmanuelle Deleplace

A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Suivez toute l'actualité

Testez gratuitement pendant 30 jours