Gestion des risques

Les réclamations en responsabilité civile corporelle liées au Covid-19 "montent très vite"

Sur le risque Covid-19, c'est toujours la plus grande incertitude quant à l'addition finale qui pourrait être réclamée aux établissements de santé et médico-sociaux. La Sham reste extrêmement "soucieuse et vigilante".

À ce jour, la Sham a ouvert 436 dossiers en responsabilité civile corporelle pour coronavirus. Ce nombre, qui concerne la France mais aussi l'Espagne et l'Italie, porte aussi bien sur des personnels que des patients. S'il est encore beaucoup trop tôt pour se faire une idée du risque réel en matière d'indemnisation, il pourrait être "significatif".
Sur l'année2019, la Société hospitalière d'assurance mutuelle(Sham), société amirale du groupe Relyens, fait état d'une relative stabilisation…

Sur le risque Covid-19, c'est toujours la plus grande incertitude quant à l'addition finale qui pourrait être réclamée aux établissements de santé et médico-sociaux. La Sham reste extrêmement "soucieuse et vigilante". (Pascal Bachelet/BSIP)
Sur le risque Covid-19, c'est toujours la plus grande incertitude quant à l'addition finale qui pourrait être réclamée aux établissements de santé et médico-sociaux. La Sham reste extrêmement "soucieuse et vigilante". (Pascal Bachelet/BSIP)

Vous devez être abonné pour lire la suite

Je suis abonné

Testez-nous gratuitement pendant 7 jours


A propos d'HOSPIMEDIA


HOSPIMEDIA
  • L'info clé tous les matins dans votre boîte mail
  • La couverture d'un spécialiste sur le secteur sanitaire et médico-social
  • L'objectivité garantie
  • Plus de 3 000 structures abonnées

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez le service